Bienvenue

à tous mes visiteurs.
Sur ce blog vous trouverez les photos de mes escapades, de la nature en général.
Si vous avez envie de vous exprimer, n'hésitez pas .

lundi 26 juin 2017

Croisière en Russie: le RETOUR

Après être restée sur la bonne impression de ma visite à l'Ermitage puis celle du Palais de Catherine
et le Parc à Péterhoff  j'avais assez de souvenirs dans ma tête, j'avais envie de rentrer en France.
les excursions à vitesse grand V
l'impression d'avoir raté de belles photos
rien ne m'invitait à faire plus
Ce jeudi après midi nous sommes restés sur le bateau: conférences pour préparer le départ
payer nos divers achats sur le bateau et faire la valise.......ça prend du temps
il fallait qu'elles soient dans le couloir, étiquetées et déposées à 7 h 30 le lendemain
A partir de là plus d'accès dans nos cabines
*******
Après le petit déjeuner, nous contrôlons sur le quai si les petits matelots ont bien transporté nos valises dans la soute à bagages du bus.

je n'accompagne pas pour l'excursion  en ville
Il fait bon dans la bibliothèque

 au retour des excursionnistes le repas au restaurant du bâteau "Moscou"
14 h  départ en bus pour l'Aéroport de Saint-Pétersbourg "Pulkovo"
les bus qui attendent les voyageurs


à l"aéroport nous n'avons pas attendu trop longtemps par contre à Munich nous avons couru à tous les étages pour prendre l'avion vers Toulouse.
Les contrôles sont longs et minutieux: 
*enregistrement des bagages  à St-Pétersbourg
 tout déballer bouteilles, appareils photos, médicaments et  si ça sonne fouille à tâtons
* contrôle du passeport pour moi: appel à un service, passeport ouvert ? c'est bon avait-il l'air de dire
 en me rendant le passeport, avec un sourire (j'y crois pas) il me dit: vous (en montrant du doigt)
Général Kornilov ? et non il ne fait pas partie de ma famille
puis je ne sais à quel moment
^* passage au scanner (voir si l'on n'avait rien caché dans le ventre (estomac)
Interminable !
*******
ça y est on est parti de Saint-Pétersbourg vers Munich
 l'avion roule sur la piste
enfin nous décollons

vite! vite! on nous attend sur le tarmac pour Toulouse
partout un gars pour nous indiquer le chemin avec un panneau TOULOUSE à bout de bras
Tellement vite que pour m'extraire de l'avion, alors qu'l y avait des personnes qui prenaient une autre correspondance plus tard ne nous laissaient pas passer, j'y ai laissé une veste que j'avais mis à cheval sur mon bagage à main. Trop peu de temps pour revenir dans l'avion
 Munich > Toulouse
arrivée 21 h.

j'ai dormi autant que j'ai pu le faire tellement je manquais de sommeil

FIN de l'HISTOIRE


2 commentaires:

  1. mince alors une veste oubliée !!
    quel stress de devoir faire tous ces contrôles ! et faire vite--
    j'imagine ! la fatigue en sus-
    bisous et belle journée-

    RépondreSupprimer
  2. tu as vécu une belle aventure !: bonne journée

    RépondreSupprimer

un p'tit mot?